Qui c'est qu'a dit que Rouen c'est meurt ou que les punks c'est dead[1] ?

La programmation : y'en avait pour tout le monde

festval de la brouette - Rouen / EpinayLe festival de la Brouette les 9 et 10 mai 2008, à Saint Aubin Épinay (76), c'était l'occasion de (re)découvrir la vitalité et variété de la scène normande :

Jazz, Rock, Reggae, Sound system. ...et un peu d'exotisme[2].

par une programmation d'artistes[3] confirmés ou émergents. Sans oublier la scène découverte du samedi après-midi.

http://www.festivaldelabrouette.com[4]

Big Up la brouette

L'organisation

Le festival de la Brouette était organisés par les bénévoles de 2 associations : la brouette et "Rock-festival",

dans le but de promouvoir les artistes de la région, et de participer à la vie culturelle de l'Agglo. de Rouen et de la région Haute Normandie.

Bravo !

En plus y parait qu'ils n'en étaient pas à leur coup d'essai les bougres !

Un exemple @ suivre

Oli

Notes

[1] à propos, coucou à Cyril des pleûms?

[2] percus et danse africaine, spectacle de feu, musique tzigane, jazz swing, chansons rock-accordéon, rock, rock progressif, postrock, folk rock, bluesy funky punky rock music, blues punk, reggae, sound system reggae, electro/ ragga/ hip hop, drum n’bass

[3] Par ordre de programmation (sur 2 jours): Flying children, Cause toujours (calamityC@t), Punk Blasters, Echoes, Tchav’, Color Isla, Toubabous, Tire Larigot, Costelusch, Tabarnouche, Klymt, Too Much And The White Nots, Alexx and the MoOonshiners, Bad Joke, Dark Jedis.

[4] enplus, le site festivaldelabrouette.com est fait avec SPIP, forcément des gens bien ;-)